Accueil » SYSTÈMES ET DONNÉES » Formats UNIMARC

Formats UNIMARC

Le format UNIMARC, avec ses déclinaisons, est une référence incontournable pour l’échange de données en France et dans de nombreux autres pays. Il est largement utilisé dans les bibliothèques de l’enseignement supérieur, les bibliothèques publiques, les centres de documentation et par les fournisseurs commerciaux de notices. Décryptage.

Quel est l’UNIMARC de référence ?

    • UNIMARC-IFLA vs. UNIMARC-IFLA/France : le format d’échange UNIMARC (format bibliographique et format autorités) est harmonisé au niveau international et géré par le Comité permanent UNIMARC (PUC) de l’IFLA ; le Comité français UNIMARC (CfU) propose chaque année des évolutions du format, traduit le manuel UNIMARC et ses mises à jour, recommande et gère des zones nationales (toujours repérées par un « 9 » – XX9, X9X, 9XX).
    • UNIMARC d’échange  vs UNIMARC de production : le format UNIMARC est avant tout un format d’échange, utilisé pour la diffusion de notices bibliographiques et d’autorité. Cependant, beaucoup de bibliothèques françaises utilisent le format UNIMARC en production, comme l’Abes. Selon les besoins et usages, le format utilisé en production  peut différer légèrement de l’UNIMARC d’échange. C’est le cas par exemple dans le réseau Sudoc de l’Abes. De son côté, la BnF assure la production de ses notices au format INTERMARC et convertit ensuite ses données en UNIMARC d’échange.
    • UNIMARC de diffusion Abes vs. UNIMARC de diffusion BnF : les deux agences bibliographiques nationales ont pour objectif d’adopter au maximum l’UNIMARC-IFLA/France dans les données qu’elles diffusent. Cependant, il est parfois nécessaire d’exprimer des spécificités propres aux données de chaque agence. C’est pourquoi l’UNIMARC de diffusion Abes et l’UNIMARC de diffusion BnF peuvent différer légèrement de l’UNIMARC-IFLA/France. Les récupérateurs de données de l’Abes et de la BnF doivent impérativement consulter la description de leurs formats de diffusion.
  • Il existe quatre déclinaisons du format UNIMARC (notices d’autorité, notices bibliographiques, classifications, données locales) explicitées sur cette page.

Format UNIMARC bibliographique

Le format UNIMARC/B a d’abord été développé par l’Ifla pour permettre l’échange de notices bibliographiques entre agences bibliographiques nationales. Si les premières éditions du format, de 1977 à 1983, étaient plus spécialement consacrées au catalogage des monographies et publications en série imprimées, il s’est élargi dans les années 1980 à tous les types de ressources sur tous les supports. Une importante révision a eu lieu en 2008. Entre 2010 et 2012, plusieurs nouvelles zones ont été validées afin d’anticiper et de prendre en compte le modèle FRBR.

Du fait de sa vocation à servir de format international d’échange, le format UNIMARC/B se fonde sur la normalisation internationale. Dans la mesure où elles existent, il fait référence aux normes en vigueur : ainsi, pour les jeux de caractères, pour les référentiels à utiliser dans les informations codées ou pour les identifiants des ressources. Il reprend complètement l’ISBD (International Standard Bibliographic Description – Description bibliographique internationale normalisée) dont il suit les évolutions.

Depuis 2005, le Comité français UNIMARC (CfU) assure la traduction française du Manuel avec la mise à jour des zones du format UNIMARC bibliographique.

À consulter :
UNIMARC-IFLA/France : manuel du format bibliographique
UNIMARC de diffusion de la BnF pour les notices bibliographiques
UNIMARC de production de l’Abes pour les notices bibliographiques

Format UNIMARC des notices d’autorité

Le format UNIMARC/A a été développé par l’Ifla pour gérer les points d’accès structurés des notices bibliographiques et permettre l’échange des données d’autorité, en vue de leur diffusion et de leur réutilisation. Il a été construit à partir de règles internationales, également définies par l’Ifla :

Depuis 2004, le Comité français UNIMARC (CfU) assure la traduction française du Manuel avec la mise à jour des zones du format UNIMARC des notices d’autorité.

À consulter :
UNIMARC-IFLA/France : manuel du format des notices d’autorité
UNIMARC de diffusion de la BnF pour les données d’autorité
UNIMARC de production de l’Abes pour les données d’autorité

Format UNIMARC des données locales

En 1999, l’Ifla a constitué un groupe de travail chargé de définir un format UNIMARC pour les données locales, afin de permettre l’échange international des caractéristiques propres aux exemplaires possédés par différentes institutions. Le groupe de travail s’est inspiré des concepts définis dans la norme internationale sur les états de collection : ISO 10324 (1997) Information et documentation : Etats de collection – Niveau succinct. La version finale, mise en ligne en 2006, n’est pas utilisée en France et n’a pas été traduite. En revanche, les recommandations publiées en 1998 par l’Abes, la BnF, le ministère de la Culture et le ministère de l’Enseignement supérieur restent toujours applicables en France.

À consulter :
Recommandations pour l’échange de données d’exemplaire en format UNIMARC
UNIMARC Manual : holdings format

Format UNIMARC pour les classifications

Un format UNIMARC pour les classifications a été élaboré en 2000 par un groupe de travail composé de représentants des trois classifications majeures sur le plan international : la classification décimale universelle (CDU), la classification décimale de Dewey (CDD) et la classification de la Bibliothèque du Congrès (LCC).

À consulter :
Concise UNIMARC Classification format

Last updated: mai 6, 2019 at 11:19

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs. En savoir plus >

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer