Accueil » Actualités » L’actualité de l’identifiant ARK en France et à l’international

L’actualité de l’identifiant ARK en France et à l’international

Tandis que se constitue une communauté internationale des utilisateurs de l’identifiant ARK, la BnF propose à la communauté francophone de nouvelles ressources pour partager les bonnes pratiques sur l’identification pérenne.

Depuis 2007, la BnF utilise l’identifiant ARK pour nommer les ressources qu’elle crée. L’utilisation, originellement limitée aux documents numériques accessibles via Gallica, s’est rapidement étendue aux notices des différents catalogues (Catalogue général, BnF archives et manuscrits, Médailles et antiques, Reliures, etc.) mais aussi aux ressources pédagogiques. L’identifiant ARK, sur lequel la BnF bâtit ses permaliens, s’impose désormais comme moyen de citer les ressources sur le long terme et comme passerelle entre les silos de données, internes ou extérieurs à la BnF.

Visuel tags ARK

© Transition bibliographique

À la suite de la BnF, de nombreuses institutions françaises ont adopté cet identifiant pour s’engager dans une démarche de pérennité de l’accès : depuis 2010, les organisations françaises nouvellement inscrites au registre ARK sont chaque année plus nombreuses. Constatant l’intérêt et le besoin d’assistance exprimé par les institutions culturelles françaises et, plus largement, francophones, la BnF s’engage dans une démarche de partage des bonnes pratiques d’identification pérenne et de communication sur ses choix d’implémentation. Elle a ainsi organisé le 21 mars 2018 une journée d’échanges sur l’identifiant et a créé, avec d’autres institutions utilisatrices d’ARK, un forum francophone pour prolonger les échanges sur ce sujet.

Ces réalisations s’inscrivent dans un contexte international plus large : simultanément, la California Digital Library (CDL), jusqu’à présent unique organisation chargée de la maintenance de l’identifiant, lance l’initiative « ARKs in the Open ». Celle-ci a pour but de constituer une communauté d’intérêt à même d’assurer une gouvernance partagée de l’identifiant ARK. Dans ce but, un comité consultatif a été constitué, auquel la BnF participera activement. Une des premières tâches de ce comité consistera en la normalisation d’ARK auprès de l’IETF (Internet Engineering Task Force).

Last updated: juin 19, 2018 at 11:31

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs. En savoir plus >

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer