L’article ci-dessous est le compte-rendu d’un « atelier » de présentation du projet Prévu de CiTu-Paragraphe à l’occasion de la journée professionnelle du groupe Systèmes & Données, « Quels usages innovants des métadonnées des bibliothèques ? », le 09 novembre 2016 à la BnF.

Ce compte-rendu a été réalisé à partir des informations publiques recueillies tout au long de la journée professionnelle, par des membres du groupe S&D.

Complémentaire de la présentation officielle du projet Prévu de CiTu-Paragraphe, il reflète les recommandations et les questionnements de professionnels des bibliothèques engagés dans la Transition bibliographique.

Si malgré toute l’attention apportée à l’écriture de ce billet, certaines informations étaient erronées, vous pouvez nous le signaler en nous contactant via ce formulaire.

 

Présentation et Historique

Le projet Prévu se veut un outil de visualisation de données de prêts, en ouvrant l’accès aux données bibliographiques et de circulation de la bibliothèque.

Ces « Prêts vus » sont un projet initié par le Laboratoire CiTu (Paragraphe Paris 8) et la Bibliothèque Universitaire de Paris 8. Les porteurs de ce projet sont Gaétan Darquié (doctorant), Isabelle Breuil (conservatrice) et Mehdi Bourgeois (chargé de projets numériques au Labex Arts-H2H en partenariat avec l’EnsadLab et le Campus Condorcet).

Ce projet a été rendu possible lors du changement de SIGB à la BU Paris 8. La solution Koha, open source, a permis de fédérer les données de prêts de la BU, mais surtout de « libérer » les données de circulation pour pouvoir les « manipuler », moyennant une procédure d’anonymisation du lectorat, conformément aux recommandations de la CNIL (source : enssib).

 

Choix et partis pris

Solution basée sur le SIGB open source Koha, les données utilisées sur la plateforme Prévu sont facilement exploitables et utilisables.

Durant les deux années du projet, le choix s’est d’abord porté sur les données de circulation au sein de la BU de Paris 8. Le fonctionnement de la plateforme repose sur l’écriture de scénarii de visualisation des données : nombre de prêts par section au sein de la BU ; répartition des prêts par type de lecteurs ; répartition géographique des lecteurs actifs…

Tous ces scénarii donnent lieu à des visualisations dynamiques (data visualisation), comme les quelques copies d’écran suivantes l’illustrent :

Provenance géographique des emprunteurs de la BU de Paris 8
Provenance géographique des emprunteurs de la BU de Paris 8
Répartition des 32 449 usagers ayant fait au moins un emprunt
Répartition des 32 449 usagers ayant fait au moins un emprunt
Dans le respect de la CNIL, potentiel de représentation graphique des données par Prévu
Dans le respect de la CNIL, potentiel de représentation graphique des données par Prévu

 

Méthodes et procédures

L’ensemble des notices bibliographiques de la bibliothèque universitaire, les données de circulation des documents, la base des lecteurs inscrits anonymisés et les transactions effectuées ont été versés dans la base Prévu.

Le projet qui se déroule sur trois ans, s’articule autour de trois étapes successives :

  • une phase de création et de scénarisation des visualisations,
  • le développement de la plateforme d’accès,
  • et le développement des services permis par le recours aux données de la plateforme.

Pour le moment, la première et la seconde étape ont donné lieu au site web prévu.fr : c’est la mise en place d’un démonstrateur de données permettant des visualisations scénarisées.

La 3eme étape, la mise en ligne de la plateforme complète et évolutive, interviendra ensuite.

Un autre axe du projet est le développement d’une interface 3D pour naviguer dans les collections. Développée en partenariat avec l’EnsadLab, cette interface propose de localiser un document (un livre) dans un espace organisé et « d’introduire de la sérendipité dans le « parcours-recherche » d’un livre en croisant d’autres ouvrages ou d’autres usagers. »

C’est une entrée dans l’ère de la spatialisation des données. Cependant, l’interface n’est, pour le moment, pas publique. Le développement d’un « pack téléchargeable » est en réflexion.

 

Questionnement et perspectives

Projet universitaire, le projet Prévu pourrait se développer en Lecture Publique et pourrait répondre à différents besoins dans les bibliothèques municipales :

  • devenir un dispositif de médiation numérique et de recherche dans le catalogue de la bibliothèque,
  • devenir une interface de management pour les professionnels.

Basé sur un SIGB libre, qu’en sera-t-il des professionnels souhaitant développer cette solution avec des SIGB propriétaires ? Sera-t-il facile pour les professionnels d’exporter les données souhaitées et de les importer dans l’interface Prévu ?

Dans cette perspective, les porteurs du projet Prévu sont à la recherche de nouveaux jeux de données en bibliothèques municipales pour tester la faisabilité d’autres scénarii, à la demande des bibliothécaires.

 

Impressions

Lors de la journée professionnelle du 9 novembre 2016, l’atelier de présentation de la plateforme « Prévu.fr », a régulièrement attiré et intéressé des collègues de toutes origines, donnant lieu à des échanges nourris.

Au grand étonnement de Gaétan Darquié, issu du monde universitaire, les bibliothèques de Lecture Publique ont été nombreuses à s’intéresser à cette démonstration.

Les questions ont porté sur le type de données utilisables (au-delà des données de prêt ?), sur la facilité de mise en œuvre de la solution (à partir d’autres SIGB etc.) et sur la réutilisation des visualisations proposées (intégrations ou exports etc.).

 

Liens web

Le site de démo utilisé :
http://prevu.fr/

Autres sites de présentation du projet :
http://www.labex-arts-h2h.fr/prevu.html

http://interlivre.fr/projet/prevu/2014-03-11_SoData2/#/6

Article BBF :
http://www.enssib.fr/recherche/enssiblab/les-billets-denssiblab/donnees-dusage-mediation-numerique-visualisation-donnees

 

Pour le Groupe Systèmes & Données : Xavier GUILLOT et Didier THEBAULT

Date de la dernière modification: 13 mai 2020